Hello !

abernard32

André Bernard sur les arêtes de Rochefort au pied de la dent du Géant.

André Bernard, Guide de Haute Montagne, Moniteur d’escalade.

Passionné depuis toujours par le massif des Calanques, j’ai fait mes armes de grimpeur puis d’alpiniste dans cette superbe région. Né à Marseille, j’ai découvert l’escalade vers 12 ans. Initié par hasard sur le rocher de l’UCPA à Sormiou par Claude Duvilliers, lui aussi guide de haute montagne, je suis devenu immédiatement inconditionnel de cette discipline. Avec l’aide précieuse du club alpin Français j’ai continué mon apprentissage de l’escalade dans les Calanques. A partir de ce jour, je n’ai plus cessé d’explorer le massif.

L’escalade n’est pas qu’une passion pour l’activité ou les lieux. C’est aussi l’occasion de rencontrer des personnages souvent atypiques. Ces rencontres sont la source de tellement de satisfactions et de moments heureux !
Les années 80 seront l’occasion de faire découvrir ma passion à mon frère Gillou de 7 ans mon cadet. J’ai également contribué modestement aux premiers éveils alpinistiques du maitre et  pilier de cette activité, à qui nous devons aujourd’hui tant de perles rares, Hervé Gugliarelli.
Première voie en montagne pour Gillou, à 15 ans, le pilier Bonatti aux Drus !

A l’aube de l’escalade moderne, j’ai eu la chance de découvrir la difficulté avec la réalisation d’anciennes voies classiques artificielles équipées en libre au rocher de St Michel. Cela m’a donné l’occasion de croiser le Blond, grimper avec lui plusieurs années, et faire quelques progrès. C’est grâce à Patrick Edlinger que je suis devenu Guide !

Plus tard j’ai contribué à la rédaction du topo des Calanques (en 2004) avec  Gillou, Hervé, Bernard et Pierrot. Nous avons également travaillé sur une nouvelle édition plus complète de 2016/2017.

Je me suis investi avec la compagnie des guides de Provence que je préside depuis de nombreuses années afin de militer pour la création du parc national des Calanques et la prise en compte des professionnels, guides ou moniteurs. Cette création ne s’est pas faite sans douleur. Le promesse de réserves intégrales massives de la part des dirigeants du parc m’a conduit avec quelques amis à constituer le collectif « des Calanques et des Hommes ». Cette association a combattu avec grand succès cette idée d’interdiction massive de l’escalade sur plus de 50% des falaises des Calanques. Une pétition a été lancée en 2009 et a recueilli plus de 12000 signatures. Je suis pour la discussion et résolument contre l’interdiction qui semble être l’outil « fer de lance » de ce parc national.

En 2011 j’ai créé le Bureau des Guides des Calanques avec Matthieu LUPO. Ce bureau que je préside a pour objectif de permettre un tourisme plus tourné vers l’éducation à l’environnement au travers d’activités comme l’escalade, le parcours aventure, le canyon, l’alpinisme ainsi que le VTT. Il permet également de permettre à des professionnels des activités de pleine nature de vivre de leur passion sur le territoire où ils ont choisi d’habiter.